Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Météo à Taipei

INDONESIE ET SES ILES

   Java
        Jakarta 31 photos

        Bandung 68 photos

        Yogjakarta 68 photos

   Bali 151 photos

   Lombok 146 photos

 


TAIWAN

   Septembre 150 photos
   Octobre 136 photos
   Novembre 123 photos
    
Déc. - Jan. 157 photos




PHILIPPINES

   Diapo 1 153 photos
   Diapo 2 145 photos


Afin de ne pas heurter la sensibilité des plus jeunes (et moins jeunes), certaines étapes croustillantes seront volontairement éclipsées

Diaporamas

18 janvier 2007 4 18 /01 /janvier /2007 20:23

 

 

Retour sur Manille et retrouvailles avec la pollution, les bidonvilles et la foule. Ayant déjà visité intramuros le jour de notre arrivée aux Philippines on s’est cette fois orienté vers les quartiers de Binondo, Santa Cruz et Quiapo qui comptent parmi les plus anciens et les plus populaires de la ville. On s’est baladé dans les marchés, à Chinatown etc… puis on est entré dans un grand mall. Là on a été saisi par le contraste qu’il y avait entre le haut standing des boutiques et la pauvreté ambiante tout autour du centre commerciale. Il n’y a rien à comprendre. Comme dans de nombreux pays d’Asie, ou on a de l’argent ou on en a pas !!

 

 

Voilà, notre séjour aux Philippines prend fin. Nous allons retrouver nos amis demain pour le passage à 2007. En tous cas ce voyage nous aura fait beaucoup de bien à tous les 2. Rien de tel que des lagons turquoise et des paysages de folie pour fêter des retrouvailles amoureuses. On devrait y penser plus souvent d’ailleurs. Sur ce Amina et moi vous souhaitons une excellente année à tous et espérons que ces belles photos vous auront donné quelques idées de voyage en 2007.

 

 

Partager cet article
Repost0
18 janvier 2007 4 18 /01 /janvier /2007 19:48

 

Ca y est l’heure du départ a sonné… on serait bien resté ici toute une vie mais on avait oublié de prévenir les parents. Ce qui est sûr c’est qu’on reviendra… quand on a goûté à El Nido on ne souhaite qu’une chose c’est d’y retourner. On a donc repris le bus et fait le chemin inverse. L’aventure fut moins épique cette fois car il avait moins de monde. Arrivé à Puerto Princesa on a donné RDV à deux anglais qu’on avait rencontré sur El Nido et qui étaient dans le même bus que nous et nous sommes allés manger au Kalui réputé pour être le meilleurs resto de l’île.

 

 

Avec Steeve et Peter ..

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
18 janvier 2007 4 18 /01 /janvier /2007 18:08

Helicoptere Island

 

 

Bien décidé à profiter de notre dernière journée à El Nido je suis parti à la recherche d’un proprio de bateau qui voudrait bien nous emmener visiter la seule partie de l’archipel qui n’était pas proposée dans les tours A,B et C – Cadlao Island. 15 minutes plus tard c’était chose faite et nous sommes donc allés passer l’après-midi un nouvelle fois sur les îles en compagnie de Camille et Maxime. Un premier stop à Helicopter Island (une plage magnifique offrant un spot de snorkeling de premier choix) puis un second à Cadlao Lagoon avant d’échouer sur Paradise Beach… Encore une journée magnifique au pays des merveilles.

Cadlao Lagoon

Le soir on a été dîner au Squidos avec C & M où on a rencontré Jean-Marc pour la première fois… il s’est installé à notre table et nous a fait le show toute la durée de notre repas. Il nous a ensuite conduit chez son pote Bernard au Hard Rock où on a retrouvé tous les gens avec qui ont avaient eu l’occasion de discuter à El Nido. Passé 23h le Hard Rock c’est The Place To Be.. à l’entrée vous serez peut-être surpris par le panneau « NO FIRE ARM INSIDE, NO DEADLY WEAPON », encore un coup de notre ami Bernard… mais ce que vous trouverez à l’intérieur ce n’est que des gens qui profitent de la vie, heureux d’être là, des sourires sur les lèvres, de la bière San Miguel qui coule à flots et même des chiens sur le dancefloor… Un endroit vraiment sympa.

 

Avec Bernard et Jean-Marc

Partager cet article
Repost0
18 janvier 2007 4 18 /01 /janvier /2007 17:22

 

  

Fatigués de nous lever à 8h tous les matins, on a décidé de se faire une journée off ce jour là et de profiter un peu de notre nouveau chez-nous.

El Nido est véritablement un paradis (tiens c’est un mot qui revient assez souvent on dirait) pour les back-packers. C’est une petite ville avec peu de touristes, quelques cottages en bois le long de la plage, quelques restaurants de fruits de mer, des enfants dans tous les sens (on a vraiment l’impression que 70% de la population à moins de 10 ans ici), des cochons dans les rues… et un génial sentiment de cool attitude qui se dégage des habitants. Ici pas grand chose à faire à part prendre son temps… déguster des gâteaux à la banane pour le petit dèj, se promener sur la plage main dans la main avec sa chérie, aller déguster des fruits de mer où un plat au curry dans un petit resto de plage (question nourriture à El Nido c’est le top), aller se boire un verre au Marbers chez Benny, jouer au carte, lire son bouquin dans un hamac, aller voir le coucher de soleil à Padang Beach… bref, maître mot RELAX.  Voilà en gros comment nous avons occupé notre journée à flâner.. A El Nido nous avons rencontré pas mal d’occidentaux installés depuis quelques années ici. La plupart d’entre eux sont tombés amoureux de ce village qu’ils considèrent comme l’un des derniers endroits hippy au monde et ont décidé de tout plaquer pour venir ouvrir un resto ou un bar. C’est le cas de Benny mais aussi de français comme Jean-Marc et Bernard, deux gars comme on en fait plus. Ces deux là sont complètement timbrés, l’un d’eux tient le resto le Squidos tandis que l’autre est proprio de LA discothèque du village le Hard Rock. Un conseil, si vous faites un séjours à El Nido ne passez pas à côté de ces 2 là … plus boff tu meurs mais aussi très attachants.

Voilà la journée s’achève. Qu’est ce qu’on a fait ? Pas grand-chose mais qu’est ce que c’était bon…

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
18 janvier 2007 4 18 /01 /janvier /2007 15:28

 

entrée de Small Lagoon

 

  

 

Alors récapitulatif.. avant hier ? tour B, hier ? tour C, qu'est ce qu'on pourrait bien faire aujourd'hui ?? Le tour A bien évidemment. On avait tout bien calculé car pour le 25 Décembre on s'était gardé le plus joli tour. En effet, bien que les autres soient également superbes, le tour A consiste à se balader autour de Miniloc island et de visiter notamment Big & Small lagoons qui sont les 2 plus grosses attractions de l'archipel. En plus de ces 2 lagons merveilleux nos guides nous ont emmené à secret lagoon et Seven Comando Beach considérée comme étant la plus belle plage du coin. Encore une fois les photos se passent de commentaire.

Entrée de Secret Lagoon

avec Camille et Maxime

 

En rentrant sur El Nido nous avons décidé de changer de cottage. Pas que le notre n'était pas bien, il était parfait mais on s'est dit que le top du top serait d'avoir un bungalow sur la plage. On en a donc trouvé un très bien situé pour l'équivalent de 10 euros la nuit et on s'y est installé pour nos 3 dernièrs jours (et oui déjà).

 

BIG LAGOON

 

7 Comando Beach

 

Partager cet article
Repost0
18 janvier 2007 4 18 /01 /janvier /2007 15:07

 

Juste devant notre cottage...

 

Deuxième jour à El Nido. Au programme de ce 25 Décembre le tour C autrement dit Snorkeling à Matinloc et Tapiutan Island et découverte de la célèbre secret beach. Encore une fois on a pas été déçu de ce qu’on a vu bien au contraire. Mais au fait c’est quoi secret beach ? Il s’agit d’un petit trou dans la roche qui débouche sur une mini plage vraiment magique entourée de rochers et d’une végétation dense. Nous avons eu de la chance de pouvoir découvrir cette plage car pour peu que la mer soit un peu trop agitée il est impossible de nager et de traverser le passage étroit qui y mène au risque de se faire projeter contre les coraux. Sur le bateau on a rencontré un couple de jeunes mariés, Camille et Maxime, très sympa. Tous deux âgés de 25 ans et expatriés à Séoul pour le travail, ils profitaient de quelques jours de vacances pour venir se réchauffer sous le soleil d’El Nido. On a vraiment eu un bon feeling avec eux et ils sont d’ailleurs devenus nos compagnons de table et d’excursion lors des jours suivant. Si vous lisez ces quelques lignes on vous embrasse..

entrée de Secret Beach

Partager cet article
Repost0
18 janvier 2007 4 18 /01 /janvier /2007 13:41

 

 

 

Comme je le disais précédemment la véritable attraction a El Nido c’est l’archipel BACUIT qui se situe juste en face de la baie. L’archipel Bacuit c’est la nature dans toute sa splendeur. Un nombre d’île incroyable recouvertes d’une végétation sauvage et bordées de plages de sable blanc plus belles les unes que les autres. C’est un paradis pour les amoureux de plongée et de snorkelling tant les fonds marins sont à couper le souffle.

 

 

A El Nido la journée s’articule donc autour de l’archipel. On loue un bateau qui nous emmène faire du Island Hopping de 9h du mat à 17h. 3 tours différents sont proposés par la plupart des propriétaires de bateau (A, B et C). Pour ce premier jour on a décidé de faire le tour B. Au programme: Snake Island, Cudugnon and Cathedral Caves, snorkelling à Lagen & Inabuyutan island. En gros des plages de malade, des fonds marins merveilleux, du poisson grillé sur la plage en guise de déjeuner… voilà quoi ! Les photos parlent d’elles même.

 

 

 

 

 

 

 

 

Juste pour revenir sur les fonds marins.. on a vraiment la sensation d’être dans un aquarium géant compte tenu de la quantité et de la variété des poissons, de même pour les coraux.. à certains endroits on pourrait rester immobile et regarder pendant des heures le spectacle qui s’offre à nous. Petite dédicace à nos amis némos (ces jolis petits poissons clown orange et blanc) qu’on a dérangé plus d’une fois en chatouillant les anémones qui leur servent de refuge afin de les faire sortir.. sans rancune les gars !!!

 

 

 

 

 

De retour à El Nido et quelques coup de soleil plus tard on a fait un petit tour dans la ville puis on s’est gentiment préparé et mis sur notre 31 (short, t-shirt, tongs) pour passer notre réveillon de Noël en amoureux (on était le 24 Décembre). Pendant que la plupart d’entre vous dégustaient des huîtres et du foie gras à côté du sapin de noël nous on sirotait un Banana shake sur la plage à l’ombre des Coconut trees..  Après avoir dégusté le buffet de noël au resto de notre pote Benny (un allemand super sympa installé à El Nido depuis plusieurs années maintenant) on s’est dirigé vers la grande église pour la messe de minuit. Les Philippins étant des gens très pieux, la place de l’église était bondée. On s’est posé sur un banc et on a regardé les enfants s’amuser somme des ptits fous pendant que leurs parents assistaient à la messe. Un réveillon de Noël très relax et qu’on est pas prêt d’oublier.

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
18 janvier 2007 4 18 /01 /janvier /2007 13:21

 

 

A notre arrivée à 4h30 à la gare routière, le bus qu’on était censé prendre était déjà plus que blindé. Après négociation avec le conducteur le seul moyen de prendre place au voyage n’était pas de voyager dans le bus mais sur le bus c’est à dire de rejoindre les quelques 10 personnes motivées et l’ensemble des bagages qui s’y entassaient sur le toit. On s’est donc gentiment résigné à prendre le bus suivant de 7h mais visiblement nous avions mal choisi notre jour (la veille de noël, pas très stratégique tout ça). Le bus de 7h était tout aussi complet et ce n’est qu’à 8h30, après avoir passé 4h au milieu de toute cette agitation en transit, de caisses de poissons frais et autres animaux que nous avons finalement pu prendre place dans un autre bus. Ce voyage de huit heures à travers Palawan restera gravé dans nos mémoires. Dans ce bus normalement conçu pour transporter une quarantaine de personnes nous étions une soixantaine à nous entasser sans compter la dizaine de voyageurs sur le toit. Certains Philippins ont voyagé tout ce temps durant debout alors que le bus empruntait pour une bonne partie du trajet des routes qui n’en étaient pas vraiment. Le bus était tellement rempli que pour sortir, les personnes qui se trouvaient dans le fond passaient par les fenètres. On a vraiment eu le droit à tout en 8h : 3 ou 4 arrêts pour changer des pneus crevés ou fixer le moteur (en 4 minutes c’était fait, le conducteur ne coupait même pas le contact), des chèvres sur le toit, des coqs dans les « bagages à main » de certains de nos compagnons de voyage, mais aussi des paysages superbes tout du long..

 

Quand on est arrivé à El Nido on ne ressemblait plus à rien. La couleur de mon t-shirt se rapprochait plus du marron que de son blanc d’origine, on était tout poisseux, mais quelle aventure !!! On s’est trouvé un petit cottage pour 6 euros la nuit, on a prit une douche froide avec de l’eau plus que trouble et on s’est fait un ptit resto tout en planifiant notre programme du lendemain.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
18 janvier 2007 4 18 /01 /janvier /2007 12:47

 

Jour de notre départ pour l’île de Palawan.

Bref présentation de Palawan :

L’île de Palawan est située dans le Sud Ouest des Philippines. Encore aujourd’hui très peu développée et moins connue que l’île de Boracay (très touristique) elle constitue la plus belle réserve naturelle du pays. Palawan est surtout réputée pour l’accès direct à l’archipel Bacuit (site le plus photographié du pays) qu’elle propose via un village situé à la pointe nord de l’île, El Nido. Pour résumer, Palawan est véritablement un petit paradis pour les amoureux de la nature et des beaux paysages désirant fuir les flots de touristes et les énormes resorts qui inondent l’île de Boracay.

 

On a atterri à Puerto Princesa, la capitale de l’île, avec une heure et demi de retard ce qui est vraiment une bonne perf pour une compagnie aérienne locale. Après avoir récupéré notre sac directement sur les chariots qui vident les soutes de l’avion on a très vite été pris en charge par un conducteur de tricycle (sorte de moto qui se serait mise en mode taxi) très sympa. Notre chauffeur nous a d’abord conduit dans un hôtel en centre ville puis nous a proposé de nous emmener à Honda Bay à 30 minutes de Puerto Princesa. Là bas nous avons loué un petit bateau pour un prix dérisoire et nous nous sommes initiés à ce qui allait devenir nos occupations principales sur l’île : le Island Hopping (bond d’une île à une autre en bateau) et le snorkelling (plongée masque / tuba) sur 3 superbes petites îles de sable blanc (Pandan Island, Cowrie Island et Snake Island). Le snorkelling était absolument merveilleux.. mais ça nous aurons largement l’occasion d’en reparler plus tard. De retour à notre hôtel nous avons demandé à notre chauffeur de tricycle de venir nous chercher le lendemain matin à 4h00 afin de nous conduire à la gare des bus. Notre objectif, prendre le premier bus de la journée (celui de 5h) à destination de El Nido situé à 8h de route vers le Nord.

Partager cet article
Repost0
17 janvier 2007 3 17 /01 /janvier /2007 19:54

 

-         Bon et bien je crois qu’on est prêt MIMI là ! T’as le Lonely Planet ? 

-         Yep!

-         Les médocs contre le Palu ?

-         affirmatif

-         maillot de bain, tongues, crème solaire ?

-         Oui ! allez on y va on va louper l’avion..

1h30 plutard à l’aéroport de Taipei   

-         Bonjour madame l’hôtesse voici mon passeport, les billets, et l’argent pour l’amende à payer dû à l’expiration de mon Visa.

-         Monsieur il semblerait qu’il y ait un petit problème… l’amende est à payer au commissariat de Taipei car vous avez plus de 30 jours d’overstay. Etant donné que nous sommes Samedi et que le commissariat est fermé le WE vous allez devoir attendre la semaine prochaine pour partir..

POIN POIN POIN POINNNN !!!

 

A ce stade là on était au bout du gouffre, rien à faire, impossible de négocier. Dans ce genre d’affaire les Taïwanais sont aussi flexibles que leur baguettes chinoises c’est à dire pas du tout !

On a donc fait demi tour.. déçu bien comme il faut !

A partir de là ça a été la course contre la montre. Changer les billets pour Manille, les vols internes Manille – Palawan…et surtout trouver de la place dans les avions, chose pas évidente en période de Noël quand tous les Philippins exilés rentrent au pays pour passer les fêtes auprès de leur famille.

Bref 2 jours plus tard c’était chose faite, le départ sera finalement repoussé au Jeudi. Chose bête, on perd 3 jours de vacances sur place en raison du manque de place dans les avions… résultat notre programme se verra amputé de la partie Banaue et les splendides rizière au Nord de Manille. On se bornera à l’île de Palawan dans le sud-Ouest des Philippines, trop dur pour nous !!

 

 

DAY 1.2

 

    

 

 

Bon cette fois c’est la bonne ! Arrivé à l’aéroport de Manille on a sauté dans un Taxi en direction du centre de la ville dans un hôtel qu’on avait repéré dans le Lonely Planet. Le temps de poser les sacs et on était déjà reparti à la découverte de la capitale Philippine. Pour ceux qui suivent notre parcours depuis le début et notre séjour en Indonésie je dirai que Manille c’est un peu comme Jakarta en mieux. J’entends par là qu'il s'agit d'une ville surpeuplée (13,5 millions d’habitants) et qui dit surpeuplée en Asie dit fortement polluée. La pauvreté est visible à chaque coin de rue à Manille. Il suffit de considérer le nombre de sans habrits dormants à même le sol sur des cartons, parfois avec des bébés d’à peine quelques mois. Un autre indicateur marquant est le nombre d’hommes occidentaux qui s’affichent dans la rue avec une ou plusieurs Philippinas le plus souvent très jeunes. Ce tableau est vraiment ce qui nous a choqué le plus à Manille. La plupart du temps les mecs sont des gros américains dégeulasses et le fait de les voir en compagnie de filles locales beaucoup plus jeunes qu’eux est vraiment très malsaint. La prostitution est le problème numéro 1 du pays. Bien que celle des enfants soit officiellement interdite les maisons closes ont pignon sur rue dans la capitale le tout étant de graisser la patte aux policiers corrompus. Bon ça c’était pour le côté noir de la ville, mais heureusement Manille ne se résume pas à ça. Manille s’est aussi des gens adorables qui ont le sourire accrochés aux lèvres, des enfants qui s’amusent partout et des rues très colorées notamment grâce aux nombreux Jeepny qui circulent dans la ville. Héritage de l’occupation américaine dans les années 50, les jeepny sont des anciens véhicules militaires que les Philippinos se sont appropriés afin d’en faire des Bus locaux. Les jeepny sont tous customisés, plus ça flash et plus ça fait du bruit mieux c’est !

 

 

Pour ce qui est de notre découverte de Manille nous nous sommes concentrés sur « Intramuros », ville fortifiée dans le centre et point historique de la ville où nous avons fait un petit tour en calèche tout autour des remparts.  On s’est ensuite dirigé vers la baie de Manille, centre de la vie nocturne cette fois,  pour aller manger dans l’un des nombreux restaurants qui longent cette « promenade des anglais » philippine et où l’on trouve un live band tous les 50m. Etant donné qu’on avait notre avion pour l’île de Palawan tôt le lendemain matin on ne s’est pas trop éternisé et on est rentré se coucher… le reste ça ne vous regarde pas !!

Partager cet article
Repost0

Articles Récents